Espace Formateurs GSU
Formation de Formateur Gestes et soins d'urgences

(Conforme aux arrêtés du 24 avril 2012 et du 30 décembre 2014)

Objectif : Acquérir les compétences nécessaires à l'enseignement du contenu des attestations de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 1 et 2

Les compétences visées sont les suivantes :

· Maîtriser le contenu scientifique actualisé relatif à la prise en charge des urgences en santé et à la gestion des crises sanitaires

· Maîtriser les gestes techniques dans ce domaine en lien avec le référentiel de compétences professionnelles

· Connaître les principes de pédagogie active et en maîtriser les techniques pour les choisir et les mettre en œuvre en fonction des objectifs poursuivis

· Identifier les spécificités des compétences professionnelles en situation d'urgence et adapter son enseignement

· Connaître les principes d'évaluation et en maîtriser les modalités

· Veiller à l'actualisation régulière de ses connaissances scientifiques et pédagogiques.

Participants :

Personnels Soignants inscrits dans la quatrième partie du code de la santé publique, titulaires de l'attestation de formation aux gestes et soins d'urgence de niveau 2 et répondant aux critères d'expérience professionnelle suivants :

  • Etre formateurs permanents dans un institut de formation préparant à un diplôme en vue de l’exercice d’une profession de santé inscrite à la quatrième partie du code de la santé publique. Ils doivent justifier d’une expérience professionnelle de prise en charge d’urgences vitales dans une structure de médecine d’urgence(SAMU, SMUR et urgences) des établissements de santé autorisés ou dans un service de réanimation, d’anesthésie-réanimation, de surveillance continue postinterventionnelle ou de soins intensifs d’au moins un an, au cours des dix dernières années qui ont précédé la demande d’habilitation. Au-delà de ce délai, ils doivent actualiser leurs connaissances selon des modalités définies par le médecin responsable du centre d’enseignement des soins d’urgence auprès duquel ils ont déposé leur demande, conformément aux dispositions de l’article D. 6311-23. La durée de cette formation complémentaire est comprise entre deux et dix jours, en fonction du cursus antérieur de l’intéressé ;

ou

  • Etre professionnels de santé en exercice, depuis au moins un an, dans une structure de médecine d’urgence (SAMU, SMUR et urgences) des établissements de santé autorisés ou dans un service de réanimation, d’anesthésie-réanimation, où ils ont à prendre en charge des urgences vitales dans le cadre de leur activité professionnelle.

    Pour tout renseignement complémentaire, merci de prendre contact avec le CESU à l'adresse suivante :

cesu@chru-lille.fr